En 2016


- Les pensées de l’institut Montaigne : « Réanimer le système de santé »
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 396 - Novembre 2016)

Comme beaucoup d’autres organisations, l’Institut Montaigne, un « laboratoire d’idées » ou think tank, selon l’expression passée dans le langage courant, prépare l’élection prési- dentielle de 2017 en fournissant aux prétendants à la magistrature suprême des idées sur divers thèmes...   

- Retraite : les nuage se dissipent
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 391 - Avril 2016)

Pour sauver leur régime complémentaire de retraite, les médecins libéraux ont payé cher. En cinq ans, la cotisation ASV a augmenté de 70 % et le point a diminué de 16 %. Et de nouvelles augmentations interviendront entre 2017 et 2020. La potion est rude pour les cotisants et pour les retraités, mais cette fois, il semble que l’équilibre du régime de retraite complémentaire des médecins libéraux soit assuré et que les jeunes générations puissent envisager l’avenir plus sereinement. Un PDF de 4 pages à télécharger.   

- Tiers-payant généralisé : il n’y aura pas de flux unique de paiement
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 390 - Mars 2016)

Les régimes obligatoires et complémentaires d’Assurance Maladie jugent le principe d’un flux unique de paiement inapplicable s’agissant du tiers-payant généralisé et avancent des solutions qui ne sont ni tout à fait simples, ni tout à fait gratuites pour les médecins.   

- Pour un plafonnement du reste à charge des patients
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 390 - Mars 2016)

Dans une note de janvier dernier, du Conseil d’Analyse Economique intitulé « Gouverner la protection sociale : transparence et efficacité », deux experts, Antoine Bozio et Brigitte Dormont, avancent un certain nombre de propositions pour « une réforme ambitieuse de l’architecture de la protection sociale qui pourrait être envisagée sur le moyen-long terme ».   

- La retraite « en temps choisi »
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 389 - Février 2016)

Adoptée à l’unanimité par le conseil d’administration de la CARMF, la nouvelle réforme du Régime Complémentaire de Retraite (RCV) a reçu le soutien de la majorité des syndicats médicaux. Il lui faut maintenant obtenir l’aval de la tutelle ministérielle.   

 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP