En 2014


- DPC : le sévère état des lieux de l’IGAS
Le cardiologue n° 372 (Mai 2014)

A la suite des plaintes des professionnels portant essentiellement sur les retards dans le paiement des forfaits, Marisol Touraine avait missionné l’IGAS pour effectuer un audit de l’Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel Continu (OGDPC). Constatant que les critiques des acteurs ne concernaient pas seulement le fonctionnement de cet organisme, les inspecteurs de l’IGAS ont élargi leur champ d’investigation. C’est donc un panorama critique complet du dispositif que présente leur rapport. Ils y pointent de nombreux dysfonctionnements et proposent quatre scénarios possibles de réforme, qui vont d’un simple aménagement du système à sa remise en cause radicale. Il appartient désormais à la ministre de la Santé de trancher, mais elle serait avisée de suivre la recommandation de l’IGAS qui préconise une concertation approfondie avec les professionnels, y compris dans l’élaboration des textes futurs.   

 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP