Sécurité sanitaire-Médicaments


- « Sommes nous prêts à accepter les événements indésirables » : un débat toujours nécessaire
Par Paul-Loup Weil - Philosophe (Le Cardiologue n° 348 - Janvier 2012)

D’Alembert et Diderot ont eu sur la variolisation un vif débat. Le premier se méfiait beaucoup de cette nouvelle technique. Invoquant l’« affreux reproche »que le père aurait à se faire d’avoir provoqué la mort de son fi ls en l’inoculant, il soutenait qu’il valait peut-être mieux s’exonérer de la responsabilité de tuer des milliers d’hommes, quitte à ce qu’au total moins fussent sauvés...   

- Philippe Lamoureux : « Une stigmatisation de l’industrie sans précédent »
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 348 - Janvier 2012)

Le directeur général du LEEM se félicite des objectifs poursuivis par la réforme de la sécurité sanitaire, mais déplore la stigmatisation de l’industrie pharmaceutique qui a accompagné son élaboration.   

- Sécurité sanitaire : le Sunshine Act à la française entre en vigueur
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 348 - Janvier 2012)

L’année 2011 qui s’est ouverte avec l’affaire du Mediator s’est clos avec l’adoption par l’Assemblée Nationale de la loi sur le renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé, dans la version initialement votée par les députés le 23 novembre, sans aucune modification.   

- CardioMyopathie Hypertrophique (CMH) : Les nouvelles recommandations de la HAS rédigées avec la SFC
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 345 - Octobre 2011)

Des recommandations rédigées par la Haute Autorité de Santé avec la SFC sur la cardiomyopathie viennent d’être été faites et mises en ligne sur le site de la Haute Autorité de Santé : www.has-sante.fr. Il devrait l’être prochainement sur le site de société Française de Cardiologie : www.sfcardio.fr   

- Sécurité sanitaire : Un “Sunshine Act” à la française
Par Catherine Sanfourche - Le Cardiologue n° 344 (Septembre 2011)

Le projet de loi sur la sécurité des produits de santé crée une nouvelle agence du médicament, généralise les déclarations de conflits d’intérêt dans un désir de transparence absolue, et encadre strictement la prescription hors AMM.   

- Assises du médicament : Une aspiration à la clarté
Par Catherine Sanfourche - Le Cardiologue n° 343 (Juin 2011)

Transparence et indépendance ressortent, tel un fil rouge, dans toutes les propositions émises par les six groupes de travail pour réformer le système de sécurité sanitaire français, dont l’affaire du Médiator a mis à jour les failles.   

- Recommandations : L’expertise sanitaire selon l’IGAS
Le Cardiologue n° 343 (juin 2011)

Dans un rapport commandé il y a un an par Roselyne Bachelot, l’Inspection générale de la santé livre trente recommandations pour une expertise sanitaire indépendante et transparente.   

- Echocardiographie et valvulopathies liées au benfluorex (Médiator®)
Par Christophe Tribouilloy - Le Cardiologue n° 342 (Mai 2011)

Christophe Tribouilloy, Président du Comité scientifique de l’étude sur le suivi des atteintes valvulaires liées au benfluorex, nous fait une présentation factuelle de signes échocardiographiques permettant de les évoquer. Confirmer le diagnostic, affirmer un lien direct avec la prise de benfluorex n’est pas chose facile. Au moindre doute, il ne faut pas hésiter à prendre l’avis du centre échocardiographique référent. Une fuite dès le grade 1 doit être déclarée au Centre de Pharmacovigilance Régional et le patient, dès ce stade, pourrait obtenir une indemnisation. Il est donc fortement conseillé de faire un enregistrement. Tout HTAP doit également être adressé au centre de compétence régional.   

- Benfluorex : La cardiologie libérale a fait face à ses responsabilités
Par Eric Perchicot (Secrétaire général du SNSMCV) - Le Cardiologue n° 342 (Mai 2011)

La cardiologie libérale a-t-elle réussi a faire face à la demande de prise en charge des patients exposés au benfluorex ?   

- Après l’affaire Médiator, l’AFSSAPS ouvre le parapluie
Par Christian Aviérinos (Le Cardiologue n° 339 - février 2011)

Après le départ précipité de Jean Marimbert, son ex-directeur général et dans l’attente de l’équipe dirigeante suivante, qui sera sans doute dirigé par un binôme, dont le Pr Dominique Maraninchi, l’équipe intérimaire de l’AFSSAPS, s’est jurée qu’on ne l’y reprendrait plus...   

- La réforme selon Xavier Bertrand
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 339 - février 2011)

« Ma responsabilité, mon devoir, c’est de rebâtir un nouveau système du médicament, un nouveau système de sécurité sanitaire, avec un objectif : qu’il n’y ait pas demain de nouveau “Médiator” ». C’est en ces termes que le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a présenté ses propositions pour la réorganisation du système de sécurité sanitaire français.   

- Le circuit du médicament : complexe et figé
Par Catherine Sanfourche (Le Cardiologue n° 339 - février 2011)

De sa mise au point jusqu’au moment où il sera prescrit, chaque médicament suit un long circuit médico-administratif largement balisé, mais dont la complexité et la rigidité sont sources de dysfonctionnements et entravent sa réactivité.   

Aller à la page... 1 | 2
 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP