2011


- Mediator : le rapport Debré/Even fait tiquer les parlementaires
Le Cardiologue n° 341 (Avril 2011)

Une HAS qui ne s’occuperait plus de l’évaluation et de l’efficacité des médicaments, un retour à une Agence du médicament comprenant deux commissions « autonomes mais complémentaires » chargées, l’une de l’évaluation comparative des molécules et des médicaments, l’autre de la surveillance des médicaments ; desdits médicaments évalués, non plus au regard de leur SMR mais uniquement de leur ASMR, le tout assuré par « un petit nombre de “superexperts” » PU-PH sans liens avec l’industrie, et rémunérés 10 000 euros (...)   

- Le plan gouvernemental pour la sécurité des médecins
Le Cardiologue n° 341 (Avril 2011)

Les ministères de la Santé, de l’Intérieur et de la Justice ont adopté un plan d’action commun de lutte contre les agressions de plus en plus nombreuses dont sont victimes les médecins libéraux. Un fascicule d’information sur les conduites à tenir lors de visites de nuit en zones sensibles sera diffusé chez les praticiens, qui pourront être accompagnés par un policier en cas d’appel suspect ou s’il s’agit de patients connus comme étant « difficiles ». Dans les commissariats, un interlocuteur unique sera dédié à (...)   

- Médicaments : le CAPI pour faire baisser la facture
Le Cardiologue n° 341 (Avril 2011)

Selon une étude de l’Assurance Maladie comparant la France à six pays européens (Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume-Uni) entre 2006 et 2009 pour la consommation médicamenteuse des huit principales classes thérapeutiques, notre pays a connu le rythme de consommation le plus faible (+ 0,5 % de taux de croissance annuelle moyen), même s’il occupe toujours la deuxième place pour la consommation de médicament. Moins d’IPP, moins de statines, moins d’antidépresseurs consommés par les Français sur (...)   

- Transports ALD : fin du 100 % systématique
Le Cardiologue n° 341 (Avril 2011)

Depuis le 1er avril dernier, les transports sanitaires ne sont plus pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale pour l’ensemble des quelque 9 millions de personnes en ALD. Un décret paru au JO le 11 mars précise, conformément au principe inscrit dans la LFSS 2011, que la prise en charge des frais de transport est désormais restreinte aux seules « patients dont l’incapacité ou la déficience de leur permet pas de se déplacer par leurs propres moyens ». Cette mesure restrictive devrait permettre à l’Assurance (...)   

- Bachelot favorable aux ORDAM
Le Cardiologue n° 341 (Avril 2011)

Un grand colloque s’est tenu à Marseille pour célébrer le premier anniversaire des Agences Régionales de la Santé. Au bout d’un an de vie, les ARS estiment qu’elles n’ont pas les moyens voulus pour mener à bien leurs missions. « Il faudra que l’on ait la possibilité de faire bouger l’ONDAM régionalement », estime notamment Claude Evin, le directeur de l’ARS d’Ile-de-France. Roselyne Bachelot, qui les portées sur les fonts baptismaux, n’a rien contre « donner un pouvoir supplémentaire aux ARS » par la création (...)   

 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP