En 2007


- Archivage

Le Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux recommande aux cardiologues la plus extrême vigilance dans la décision et dans le choix d’investissement dans du matériel informatique de stockage numérique des documents des examens radiologiques et échographiques.   

- Enquête nationale de l’activité libérale des cardiologues
Circulaire du 21 mai 2007

Chers amis, chers Collègues,
La cardiologie libérale, comme d’autres spécialités, est en grande mutation.
La démographie des cardiologues est extrêmement préoccupante, alors même que le poids des pathologies cardiovasculaires augmente considérablement du simple fait du vieillissement de la population. Cette évolution doit mettre le cardiologue au cœur de la prévention. La restructuration de notre système de soins, avec notamment la mise en place du parcours de soins et de la CCAM technique ainsi que la mise en (...)   

- AcBUS antiagrégants : suite du feuilleton... et peut-être fin
Circulaire du 6 avril 2007

Tous les cardiologues de France se sont émus, à juste titre, du référentiel de pratiques proposé en annexe de l’Accord de Bon Usage des Soins relatif à l’utilisation des antiagrégants plaquettaires, signé par les parties signataires conventionnelles le 8 décembre 2006.
La Société Française de Cardiologie, par la voie de son président, a largement communiqué son inquiétude et fait part de son étonnement de ne pas avoir été consultée par la Haute Autorité de Santé pour la rédaction de ces recommandations.
Le Syndicat National (...)   

- Négociations conventionnelles
Circulaire du 9 mars 2007

Le Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux rappelle solennellement aux partenaires conventionnels les conditions de mise en place de la CCAM des actes techniques :
aucun acte perdant
réévaluation régulière du coût de la pratique et de la valeur du point travail
départ de la phase de lissage lors de la phase finale de la CCAM avec la mise en place des dispositions générales
réévaluation du coût de la pratique de la cardiologie interventionnelle.
Démarrer la phase de lissage dès (...)   

- Négociations conventionnelles 2007
Circulaire du 12 janvier 2007

A l’occasion de la réouverture des négociations conventionnelles du 18 janvier prochain, le Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux constate que non seulement la cardiologie est toujours au nombre des spécialités perdantes, compte tenu des effets délétères du parcours de soins, mais que de plus les menaces de non-revalorisation, voire de dévalorisations, de certains actes sont toujours en suspens.
Dans ces conditions le Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur (...)   


 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP