En 2006


- Comment gérer un refus de soins ou d’hospitalisation ?
Par Cédric Gaultier (Mai 2006)

Régulièrement, les médecins doivent faire face à une situation paradoxale de patients qui refusent des soins pourtant destinés à améliorer leur santé. Avant de conclure à un refus de soins, le médecin se doit de vérifier qu’il n’existe pas un problème de compréhension de la part du patient. Le pronostic vital étant potentiellement engagé, une lourde responsabilité repose sur les praticiens pour les inciter à convaincre à tout prix leurs patients.
Si malgré tous ces efforts, le patient persiste dans le refus, il est alors de (...)   

 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP